Tempêtes de sable radioactif du Sahara

🚨
🚨
🚨

 Nuage de sable du Sahara : une  » pollution  » radioactive qui revient comme un boomerang
ça va parfaitement avec ce qui se déroule sur la planète , les vagues d’énergies cosmiques , les plasmas , les ionisations de l’atmosphère terrestres sont des irradiations du feu atomique…
le feu d’une bombe atomique et le Feu Igné sont similaires ..
c’est des rayonnements..

donc ces tempêtes de sable radioactif du Sahara à répétition sont des rayonnements radioactifs portés par l’élément air , ou cela se doit… certaines régions sont donc irradiées de cette manière..

il y a une répartition qui se fait.. à travers ce processus alchimique , à travers la modification des charges électriques, et cela afin d’induire au niveau cellulaire ce qui est appelé la mutation génétique qui se prépare à recevoir la Lumière sous forme de particules adamantines et, surtout, de rayons gamma et de rayons X venant du fin fond de l’univers appelés et formant la Vague Galactique.

🙏🏻 En se désintégrant, le noyau d’un atome radioactif émet des photons sous la forme de rayons de différentes fréquences souvent très élevées.

comme le Soleil.. nous les photons , on ne les a que lorsqu’il y a des éruptions Solaire.. des communions avec le Soleil ou baptêmes de Feu..

la lumière prend plusieurs chemins , les voies du seigneurs sont impénétrables…
l’activité électrique s’intensifie sur la planète , avec le retour de la circulation des ondes photoniques ou Adamantines à travers les courants électromagnétiques…

les particules adamantines sont composées de 144 000 photons. Il y a donc une Conscience et une Intelligence au sein de la Lumière adamantine ou photonique . une Intelligence de la Lumière qui répond à la Grâce et à l’Esprit au sein de ses différentes manifestations multidimensionnelles…

La mutation cellulaire ..

il y a réellement une transmutation de la vie cellulaire , en ces temps a tout les niveaux….. de la planète , du Soleil , du système solaire..

lorsque la métamorphose ou mutation a commencé , il y a changement de forme , des structures et gabarit dans le subtil…..
il y a alors émission d’énergie au niveau cellulaire.

Le changement de forme s’accompagne d’une émission de Lumière, de photons.

🚨 Depuis 2 ans des vagues successives de nuages de poussières du Sahara.. sur l’Europe et les Amériques..

Alors que les vents chargés de poussières en provenance du Sahara, survolent à nouveau l’Europe cette semaine, des analyses réalisées par l’ACRO montrent que celles- ci contiennent des résidus de pollution radioactive datant des essais de la bombe atomique pratiqués par la France dans les années 60.

Une pollution radioactive qui revient comme un boomerang

Entre 1945 et 1980, les Etats-Unis, l’Union soviétique, le Royaume-Uni, la France et la Chine ont réalisé 520 essais nucléaires atmosphériques atteignant des niveaux stratosphériques et dispersant de grandes quantités de produits radioactifs à la surface du globe, principalement dans l’hémisphère nord. Au tout début des années 60, la France a procédé à des essais nucléaires atmosphériques dans le Sahara algérien (Reggane) exposant aux radiations ses propres soldats mais aussi les populations sédentaires et nomades de la région. Depuis ce premier essai au Sahara en 1960 jusqu’à l’ultime expérimentation de 1996 en Polynésie française, la France aura procédé à 210 tirs nucléaires.

Ces frottis de sable ont été transférés au laboratoire de l’ACRO pour une analyse de radioactivité artificielle par spectrométrie gamma (sur un détecteur GeHP).

Le résultat de l’analyse est sans appel. Du césium-137 est clairement identifié.
Il s’agit d’un radioélément artificiel qui n’est donc pas présent naturellement dans le sable et qui est un produit issu de la fission nucléaire mise en jeu lors d’une explosion nucléaire.

Considérant des dépôts homogènes sur une large zone, sur la base de ce résultat d’analyse, l’ACRO estime qu’il est retombé 80 000 Bq au km2 de césium-137.

https://vk.com/@647796984-le-feu-nuclaire

(LA SUITE CI-DESSOUS !)


15.3/2022
Les courants de Scirocco transporteront la poussière du désert saharien vers l’Italie dans les prochains jours, avec des ciels rougeâtres et des pluies locales sales de sable.

Le Sahara n’est plus un désert d’Afrique. Il est désormais Français et appartient au massif Pyrénéen !
🚨
 Station de ski de Piau-Engaly ce matin, dans les Hautes-Pyrénées, par la webcam.

15.2/2022 des ciels colorés..
La poussière radioactive du Sahara au dessus de la Suisse
à Stans.. à Engelberg

15. 3/2022 Image satellite spectaculaire ce mardi
l’intelligence aux commandes…la tempête Celia accompagne et porte la tempête de poussière du Sahara vers l’Europe , créant au passage des ciels apocalyptiques… d’un autre monde.

une dépression (Célia) située sur le Maghreb favorise le soulèvement de poussières sahariennes et génère un flux de S/SE sur la France : ainsi, elles remontent vers le N avec une tempête de sable du Maghreb à la France.
les pluies vont ainsi ancrer ces particules au sol..
En france ( vidéo surf dans les hautes Pyrénées ) le sable radioactif se mélange à la neige immaculée…
les autres vidéos sont en Espagne..

https://vk.com/video647796984_456241246
https://vk.com/video647796984_456241247
https://vk.com/video647796984_456241249
https://vk.com/video647796984_456241248

https://vk.com/video647796984_456241244


Un puissant flux de sud de poussières du Sahara , ( césium et autres particules divers et variés présentent dans l’atmosphère pollué ) s’opère entre ce lundi et jeudi en lien avec la dépression CÉLIA sur le Portugal et l’Espagne.
D’origine naturelle (érosion, volcanisme…) ou anthropique (fumée, usure, etc.), ces particules demeurent plus ou moins longtemps dans l’atmosphère.
Les plus grossières (supérieures à 2,5 micromètres) retombent assez vite, tandis que les plus fines peuvent rester plusieurs jours en suspension et parcourir des milliers de kilomètres.

Une grande partie de l’Europe y a droit… c’est énorme !!! comme vaporisation particulaire..

Les PM10 regroupent les particules de diamètre inférieur à 10 µm, les PM2,5 celles inférieures à 2,5 µm. La toxicité des particules en suspension est essentiellement due aux particules de diamètre inférieur à 10µm.

la plupart de ces particules sont fines , donc de diamètres inférieur à 10 µm, donc pénètrent dans l’organisme

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑