Espace Temps..

❤

 

Vous êtes dans un temps courbé. Vous êtes dans un temps qui a été refermé sur lui-même pour couper l’ensemble de ce système Solaire du rayonnement de la Source, ce qui a été parfaitement réussi depuis 320 000 ans. Et, tous les 50 000 ans, ce système revient à un point de
départ, que vous appelez la précession des équinoxes. À partir de ce moment-là, le système solaire est soumis à un bombardement électromagnétique de rayons gamma

La base de votre matrice est liée à l’électromagnétisme. Ce que vous observez, même pour les étoiles, ce que vous appelez trou noir, ce que vous appelez jeu de l’électromagnétisme, au-delà des forces gravitationnelles, n’est pas ce que vous croyez. L’électromagnétisme pourrait être assimilé à une condensation du temps et de l’espace, à une courbure, en boucle, de l’espace et du temps. Les lois de l’électromagnétisme sont fortement reliées aux forces que vous appelez gravitationnelles et qui ont précipité cette dimension au sein de ce que vous êtes.

l’humanité dans son ensemble, le Système Solaire dans son ensemble attend quelque chose et sait que quelque chose est là. Ce quelque chose, vous le savez tous, est en route, inconsciemment ou plus ou moins consciemment et chez certains avec beaucoup d’acuité, donnant ce sentiment de départ imminent.

Cela est maintenant, effectivement. N’oubliez pas que votre espace / temps, que vous expérimentez comme réel, est lié à une courbure de l’espace / temps et à un électromagnétisme particulier qui a été
insufflé.

L’espace temps se déplie, se déroule. Le temps n’est plus linéaire. Vous découvrez que plusieurs réalités peuvent se chevaucher : votre réalité du corps de personnalité, votre réalité du corps d’Êtreté.

Vous êtes, littéralement, à cheval entre deux mondes. Et, parfois, cela peut-être inconfortable parce que cela doit vous conduire, en définitive et en finalité, à faire le choix ultime, celui qui vous convient et celui qui est en rapport avec votre conception de ce qu’est la liberté et la Lumière.

Alors, oui, cette période peut présenter des moments difficiles mais aussi des moments de grande Joie. Et rappelez-vous aussi que vous avez la possibilité, en travaillant sur le cœur, simplement en vous
recentrant au sein de votre cœur , de vivre dans la ligne de moindre
résistance…

quelle que soit votre finalité, quel que soit votre devenir au sein des mondes unitaires, que cela soit dans l’Unité ou que cela soit dans les mondes carbonés, que cela soit dans la perpétuation de ce corps dans un autre espace temps. Alors, rassurez vous, il n’y a rien à craindre ni à
redouter dans les circonstances ordinaires de votre vie car rappelez vous : même ce qui vous est donné à manifester et à vivre, dans cette période particulière, vous conduira, de manière formelle et
certaine, là où vous devez aller.

Le corps doit vivre une transformation importante au niveau cellulaire, au niveau de l’ADN, au niveau de la configuration anatomique. Néanmoins le phénomène le plus important correspond à des
modifications importantes des règles de fonctionnement. Ces règles de fonctionnement découlent directement du passage à un état de conscience où la distanciation, la séparation n’existe plus, où tout est un, où tout se produit en dehors de l’espace temps que vous connaissez.

❤
il faudra suivre l’impulsion. L’impulsion viendra du cœur. Si vous sentez que cela est nécessaire, il faudra le faire, quel que soit le prix à payer car, à ce moment là, certains d’entre vous seront obligés de faire des
choix qui les engageront, quelle que soit leur ouverture spirituelle, à un retour dans ce cycle tridimensionnel dissocié, dans un autre espace/temps, ou, définitivement, de relier la Lumière.

La question n’est plus une question de choix. Le choix, nombre d’entre vous ici présents, l’ont déjà posé.
La question est maintenant de s’abandonner à la volonté de ce qui vient, ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Maintenant, l’abandon principal est effectivement l’abandon à la réalité de votre vie. Ce
n’est pas rien si j’ai qualifié cela de l’équivalent d’une mort. Quand vous passez de l’autre côté et que vous abandonnez ce corps (par un processus physiologique que vous avez appelé jusqu’à présent la
mort) vous abandonnez tout ce qui faisait votre identité ici-bas dans cette réalité dans laquelle vous vivez et néanmoins cela n’est pas la fin.

De la même façon il vous conviendra d’abandonner tous les
personnages éphémères, tous les rôles que vous jouez dans tous les aspects de votre vie mais cela ne pourra pas être une décision prise par votre intellect mais doit uniquement résulter de la pression de votre cœur. Néanmoins, au moment où vous sentirez que l’heure de l’abandon est là, n’oubliez pas que votre mental sait qu’il va mourir. Il vous enverra des injonctions car il est évident que cet outil va vous empêcher, à sa manière, d’accéder à l’Unité. Ceci est une logique liée au maintien et à la
cohésion de toute forme de vie, quel que soit l’état dimensionnel auquel appartient cette forme de vie.

Ceci est logique. Ceci est norme et ne doit pas vous affoler outre mesure. Rappelez-vous que la phase de l’abandon correspond à un mécanisme de mort à tous vos attachements et à toutes vos croyances,
sans exception. Vous devez passer du savoir à l’être. Il n’y a pas d’autre possibilité. Passer à l’être nécessite d’être ce que l’on est. Être ce que l’on est correspond à tout sauf à ce que vous avez créé et manifesté dans cette dimension quels que soient les liens, quels que soient les attachements et quels que soient les plaisirs que vous avez créés. Ceci est l’étape ultime.

La meilleure analogie que je peux trouver est celle où vous affrontez la transition appelée la mort sauf que, là, il n’y a pas de mort au sens littéral et physique. Il y a une transsubstantiation, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

❤

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑