Les anomalies anticycloniques

20 Mai 2022
10 à 15°C de plus que la moyenne dans de nombreux endroits.
la chaleur la plus forte (par rapport à la normale) se propage depuis l’Afrique du Nord et à travers l’Europe centrale

🚨

 j’avais partagé ce qui se déroule….
La ceinture anticyclonique habituelle remonte en latitude dans l’hémisphère nord (englobant trop souvent la France).
Le constat est le même dans l’hémisphère sud où les hautes pressions sont plus au sud que la normale…

les anomalies anticycloniques..
les déplacements de la ceinture anticyclonique vers des latitudes plus hautes , que ce soit dans l’hémisphère nord ou dans l’hémisphère sud. ( photo ) la modification des zones climatiques et de la circulation atmosphérique …

Cela fait depuis plusieurs années que ce processus est en cours depuis 2015 , sauf que là on atteint un seuil cataclysmique pour la vie 3D….
le bouleversement climatique géophysique atteint de manière générale l’ensemble de la planète , plus personne ne va pouvoir l’ignorer , ..

on observe une RECURRENCE de succession de blocages anticyclonique , de dômes de chaleur , de masses d’air chaudes qui apparaissent de plus en plus..

des anomalies de hautes pressions atmosphérique sur de longues périodes ( 8 mois pour la France et cela continue )..les records de chaleur s’enchainent

En résumé , cette situation de temps sec , qualifiée d’ exceptionnelle , qui s’étire dans la durée , depuis des mois sous des pressions très élevées entre 1035 et 1040 hPa sur le nord, a des conséquences VISIBLE , en ces temps sur la sécheresse de certains sols …

Avec un anticyclone recouvrant de plus en plus souvent l’ouest de l’Europe, le traditionnel flux océanique qui caractérise le climat français se montre de moins en moins présent et il n’est plus rare de rencontrer des mois entiers dominés par les vents continentaux.

Ce fut par exemple le cas des mois de mars et d’avril 2022 en France.
À Paris, les vents venant du sud-est au nord-est ont outrageusement dominé pendant deux mois, ne laissant passer quasiment aucune perturbation venue de l’Atlantique !

La diminution de la fréquence des vents océaniques et l’augmentation des pressions moyennes tend irrémédiablement vers des précipitations de plus en plus discrètes.

La sécheresse s’étend de plus en plus, touchant autant le nord que le sud de la France et sur des saisons de plus en plus larges. En ce mois de mai 2022, de nombreuses régions subissent le manque de pluie qui dure depuis l’automne dernier.

En photo la rose des vents pour Mars et Avril 2022 à Paris
d’où vient le vent….

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑