Arche de la Voie Lactée: la chimiiluminescence

21/01/2023 vers 22 H 

😍

Château de Losse (Dordogne, France)
l’arche de la Voie Lactée avec un phénomène exceptionnel très rare capturé par Julien Looten.

Toute l’arche de la Voie lactée est visible ici, grâce à un panorama à 180°.

À gauche : Sirius et la constellation d’Orion.
Au centre : Mars, les Pléiades et la nébuleuse de Californie.
À droite : la constellation de Cassiopée, le double amas de Persée et la galaxie d’Andromède

😍

C’est un phénomène naturel rare causé par une réaction AL-chimique dans la haute atmosphère, où les rayons du soleil excitent les molécules qui émettent alors une très faible lumière (chimiiluminescence)…

les rayons solaires ultraviolets détruisent certaines molécules présentes dans notre atmosphère pendant la journée, entraînant des réactions chimiques complexes qui se poursuivent la nuit, avec parfois production de lumière, un phénomène appelé chimiluminescence.

Même quand on l’observe dans le désert, le ciel nocturne n’est jamais totalement noir. Le responsable est l’airglow, un phénomène de chimiluminescence.

Depuis quelques années les photographies de la voûte céleste montrent d’étranges lueurs même lorsqu’elles sont réalisées dans des sites exempts de toute pollution lumineuse..

La chimiluminescence permet à la police scientifique de mettre en évidence des traces de sang ou d’explosifs invisibles à l’œil nu.

🙏

Ces « nuages » sont situés entre 100 et 300 km d’altitude, dans la thermosphère…

La couleur du phénomène change en fonction de l’altitude où se produit la réaction alchimique. La lueur de l’air peut prendre des formes étranges, inédites comme on le voit ici sous forme de « vagues ».

Ces ondulations en forme d’Arc en ciel sont dues aux différentes couches de pression atmosphérique qui varient selon l’altitude (l’air se raréfie). Ces vagues de nuages semblent émerger du pôle Nord (à droite) et du pôle Sud (à gauche).

Depuis plusieurs années maintenant, ce phénomène est de plus en plus observé…
Ce que nous savons, c’est que le développement des caméras joue un rôle majeur. Les capteurs deviennent plus sensibles, et capables de capter ces lumières.

On a remarqué que l’airglow était devenu un phénomène beaucoup plus important depuis quelques années. Les scientifiques expliquent cet accroissement par deux facteurs : d’une part le développement des capteurs photographiques de plus en plus sensibles (qui nous montrent désormais des spectacles célestes invisibles à l’œil nu sur de simples poses de quelques secondes), d’autre part le regain d’activité qu’a connu le Soleil ces dernières années.

La lueur de l’air peut être belle et très photogénique..
il y a des lignes de forces qui unissent le Soleil à la Terre..
des ondes de gravité générées par des tempêtes peuvent faire apparaître des phénomènes ondulatoires qui sont pour la plupart du temps invisibles…
C’est aussi une preuve , lorsqu’on assemble le puzzle des manifestations , en ces temps que la nuit est de plus en plus éclairée et que des phénomènes lumineux sont de plus en plus fréquents..

😍


🚨
🚨

chimiiluminescence , Airglow.. Capturé le 22 Février 2021
Lors d’une ascension du mont Pico, la plus haute montagne du Portugal ( 2 351 m), sur l’île de Pico aux Açores
Remarquez les étranges bandes arc-en-ciel de lueurs d’air au-dessus des nuages ​​bas

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑