Facebook: manipulations, censure et blocage

🚨🚨 😨
Face de book , change de politique , supprime la censure et ne bloque pas les appels à la violence , à la Haine , et à la mort..
on peut voir le venin du serpent , qui rajoute sans cesse de l’huile sur le feu… et donc les influences..
ils s’en foutent , ils sont loin , détruisez vous , qu’on continue à être les maitres du monde…

l’influence et la manipulation , des médias américains , ça risque d’aller loin , cette histoire , car beaucoup de blessures sont infligées de part et d’autre…dans les consciences.. ils vont se rendre coup pour coup , et la Chine commence à bouger..

ils essayent aussi avec la Chine
PÉKIN, 10 mars. /TASS/. Pékin a l’intention de riposter par des mesures sévères si Washington impose des sanctions à la Chine en raison de la discorde entre la Russie et les États-Unis sur la crise ukrainienne, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian.

Les pays voisins de la Russie ( Arménie, d’Azerbaïdjan, de Hongrie, de Géorgie, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne, de Russie, de Roumanie, de Slovaquie, d’Ukraine et d’Estonie.) sont appelés et autorisés à l’expression et à la manifestation de violences anti Russe

Au delà de ce qui se passe en Ukraine , c’est une guerre mondiale qui à commencé dans différents secteurs pour la domination du monde…et l’effondrement des autres…
les Américains sont en fait les principaux acteurs et responsables puisqu’ils ont avancé beaucoup trop de pions et d’énergies noires , pour maintenir leur domination et oppression..

🚨🚨
Facebook et Instagram autorisent les appels à la violence contre les Russes

WASHINGTON, le 11 mars. /TASS/. La société américaine Meta permettra à ses réseaux sociaux Facebook et Instagram de ne pas bloquer les appels à la violence des utilisateurs contre les citoyens et les soldats russes en particulier, a rapporté Reuters citant des courriels internes.

Les changements dans la politique de l’entreprise étaient dus à l’opération militaire russe en Ukraine.

Selon les lettres de Meta, les appels à la violence contre les Russes sont autorisés lorsque le message mentionne clairement l’opération militaire en Ukraine. Les modifications apportées à la politique de l’entreprise s’appliquent aux utilisateurs d’Arménie, d’Azerbaïdjan, de Hongrie, de Géorgie, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne, de Russie, de Roumanie, de Slovaquie, d’Ukraine et d’Estonie.

La société ne supprimera pas non plus les appels à la mort des présidents de la Russie et de la Biélorussie, Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko, lancés en Pologne, en Russie et en Ukraine.

Le porte-parole de la société, Andy Stone, a confirmé l’information dans un post sur Twitter, ajoutant que bien que les appels à la violence contre l’armée russe soient autorisés, de tels appels contre les civils resteront interdits.

« Nous avons temporairement autorisé des formes d’expression politique qui violeraient normalement nos règles, comme des discours violents tels que » mort aux envahisseurs russes « . Nous n’autoriserons toujours pas les appels crédibles à la violence contre les civils russes », a-t-il déclaré.

Le porte-parole n’a pas précisé comment ce contenu sera surveillé ou modéré.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé une opération militaire spéciale en réponse à une demande d’aide des chefs des républiques du Donbass. Il a souligné que Moscou n’avait pas l’intention d’occuper les territoires ukrainiens, mais vise à démilitariser et dénazifier le pays. Le ministère russe de la Défense a déclaré que les troupes russes ne visaient pas les villes ukrainiennes, mais neutralisaient les infrastructures militaires ukrainiennes, il n’y a donc aucune menace pour la population civile. Par la suite, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Union européenne et certains autres pays ont annoncé des sanctions contre des entreprises et des particuliers russes.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑