La Californie brûle chaque année..

🚨

 
Une catastrophe annoncée et inévitable….
Chaleur estivale imminente , vagues de chaleur extrêmes , pénuries et restrictions d’eau , sécheresse , incendies , elle va souffrir très durement en 2022 ..

Des années de faibles précipitations et de faible accumulation de neige et des vagues de chaleur plus intenses que jamais ( sans compter les remontées de magma du feu de la Terre par les failles nombreuses dans cette région ) ont alimenté directement les conditions de sécheresse extrême pluriannuelles et incessantes de l’État..

Selon le rapport de cette semaine du US Drought Monitor, les deux principaux réservoirs d’eau Shasta Lake et Lake Oroville sont à des «niveaux records extrêmement bas» au moment de l’année où ils devraient être les plus élevés.

Le lac Shasta est le plus grand réservoir de l’État et la pierre angulaire du projet Central Valley de Californie, un système d’eau complexe composé de 19 barrages et réservoirs ainsi que de plus de 500 miles de canaux, s’étendant de Redding au nord, jusqu’au sud jusqu’à les paysages frappés par la sécheresse de Bakersfield.

Le lac Oroville fournit de l’eau à 27 millions de Californiens et à 750 000 acres de terres agricoles.
L’année dernière, Oroville a subi un coup dur après que les niveaux d’eau ont plongé à seulement 24% de la capacité totale, forçant une centrale hydroélectrique cruciale de Californie à fermer pour la première fois depuis son ouverture en 1967. Le niveau d’eau du lac était bien en dessous des rampes de mise à l’eau, et des tuyaux d’admission exposés qui envoyaient généralement de l’eau pour alimenter le barrage.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑