Douche de lumière en Oklahoma

14 Mai 2022 près d’Ames
Le feu c’est de l’eau , a un certain niveau.. le feu Liquide..
L’eau, c’est l’assemblage de deux gaz appelés hydrogène et oxygène. L’eau est le support de vie.. l’eau est constituée de deux gaz extrêmement explosifs : l’hydrogène et l’oxygène. Donc deux gaz, c’est de l’air, qui en s’assemblant donnent de l’eau.
c’est de la chimie élémentaire..
Ce sont deux gaz qui sont inflammables et qui peuvent aussi générer le FEU….

❤ Dans l’intériorité le feu se transforme aussi en eau.. l’eau de la haut..
Les sueurs nocturnes , quand on est en nage…
c’est les eaux d’en haut qui pénètre en nous
le processus est de laisser le Feu Divin descendre comme une eau , unissant alors le sommet de la tête avec le cœur, faisant baisser cette eau qui libère les pieds, les mains , le plexus solaire, le cou… des engrammes et autres blocages ou pollutions divers et variés liées à l’expérimentation de ce monde dissocié de l’Esprit….
Cette étape se caractérise par le fait que l’on est en nage , surtout la nuit..
Il existe une succession logique de bouleversements répondant à des séquences énergétiques, en nos corps..;
c’est avec un autre regard le vécu de mécanismes d’élimination nocturne, se traduisant le plus souvent par des périodes de suées, quelle que soit la température du lit ou de la pièce.

Ceci est ,l’une des marques, de l’interaction et la superposition , surimpression entre la part Divine et Humaine .
Ainsi donc les variations thermiques, les suées se produisant surtout la nuit, mais aussi en journée ne sont que la traduction de l’ajustement à notre Éternité.

❤

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑