Le Chemin

Quand tu pleurniches , gémis , souffres , quand le Moi pleure et chouine sur lui même , quand tu es triste , quand tu vibres en bas…
la lumière , l’Esprit s’en foutent réellement car en fait tu fais partie de la vie… tu es la vie…
C’est à toi de t’élever et t' »arrêter de déverser ton linge sale sur tes frères et sœurs en Humanité , l’Ombre s’arrête en Soi..
sinon ce que tu es émane c’est la Lourdeur et en ces temps l, ce qui se passe , c’est des regroupements vibratoires , les cœurs lourds avec les lourds et les cœurs légers dans les nacelles avec les cœurs légers …

c’est un processus vibratoire universel , qui fait que ce qui est Lourd ne peut pas être avec ce qui est léger.. d’où les décalages qui s’accentuent en ces temps…

la tristesse , c’est l’enterrement au pays des morts..
la danse de la vie est l’opposé…
la tristesse est l’eau des profondeurs, des abysses , les eaux boueuses ou marécages ..C’est lié à la difficulté de dépasser certains conditionnements .

ça va loin dans la profondeur , ce qui se passe en l’âme qui est triste… son Cœur en fait se PINSE..!!! sa Gorge se NOUE..!!!

il y a même en son Cœur et en son âme et en sa conscience un pincement de Cœur à lâcher l’ancien..
regardes ce qui se déroule en toi et dépasses tes limites.. car en vérité tu sais et sens qu’a ce moment là , les choses font changer , elles ne seront plus jamais les mêmes..

il n’y a rien à dire , à part que le pincement de Cœur est Humain , il fait partie de sa vie.. et donc dépasser la part humaine et ses paramètres n’est pas donné à Tous.. puisqu’on est programmé et engrammé pour vivre ici bas…ou l’on a ses peines , ses joies , ses souffrances..

C’est des mécanismes à vivre lorsqu’on pénètre dans l’inconnu , l’illimité , quand on sait que rien ne sera plus pareil , lorsqu’on a apprit dans ce processus de métamorphose à devenir un autre , puis un autre…

c’est pas un parcours donné à tout le monde que de s’accompagner , d’accompagner celui qui meurt ( la personne , les cendres du phénix ) avec Amour et d’accompagner le nouvel être qui prend vie et émerge en nous…

C’est là que la Joie apparaît , selon la capacité de chacun à vivre la translation , la métamorphose…de manière plus ou moins fulgurante..

la colère, la peur, la tristesse n’appartiennent qu’à ce monde et sont donc par essence éphémères…
La colère, c’est ce qui monte. La tristesse, c’est ce qui descend.
Cela montre un mouvement et aussi un équilibre à réaliser en sa Terre..

La tristesse est une forme d’attachement à l’éphémère…,
il y a donc pour certains et c’est humain , ce passage qui est celui de la tristesse , de l’attachement à ce monde à TRAVERSER…. pour accéder à la lumière.. et à la Joie..

la recherche de la joie ( par la personne ) induit déjà la tristesse ( sourire ) puisque c’est un état NATUREL , lié au vécu de la lumière…

La Joie est ce que nous sommes , ce n’est pas ce que nous avons à trouver. L’Amour est ce que nous sommes ce n’est pas ce que nous avons à chercher.

En Vérité…
du fait des circonstances particulières de ce monde…
la personne n’est là que pour masquer notre Éternité..
Et l’âme aussi se croit chargée d’une mission.
L’âme se croit portée par la matière ou par l’Esprit, elle se croit quelque chose alors qu’elle n’est qu’un médium, une interface entre le ciel et la Terre …. comme notre corps n’est qu’un véhicule et un médium…

il y a un abandon à réaliser pour enfin voler en déployant ses ailes… sinon , le final a été transmis dans le récit de Sodome et Gomorrhe..

Le récit est Biblique , la femme de Loth ( le patriarche ) a été transformée en statue de Sel…
elle n’a pu suivre la voie Solaire et donc quitter Sodome ( la 3D ) vouée à la destruction , elle s’est retournée du fait des attachements.. elle a été en fait figée , elle s’est solidifiée , cristallisée , densifiée. .par attachement

il t’appartient donc en suivant la voie Solaire , de ne pas te retourner, de ne pas regarder derrière toi

En d’autres termes…
Tu ne dois rien à ce monde et il ne te doit rien, tu as juste à accomplir ce qu’il faut encore parcourir tant que le temps ne s’est pas arrêté, même si pour toi il est arrêté.

Entends, entends au delà de mes mots ce qui t’est dit, ce que te dit la Vie et ce que te donne à voir ce monde.

Ne sois plus dupe de quelque attachement que ce soit à ce qui ne fait que passer et qui trépassera, et qui trépasse déjà.

Ne te retourne pas en arrière afin de ne pas devenir comme la femme de Loth.

Ne définis aucun futur car la vie s’en occupe et l’Amour est Intelligence, comme la Lumière. Sois disponible en totalité pour toi-même, au-delà de tout divertissement, de toute occupation ou préoccupation, au delà de toute responsabilité que tu as à assumer au sein de cette forme.

Je n’ai pas dit de ne pas faire mais de voir ce qui est à la source du faire, à la source de l’être et à la source de la Vie. ..

Ne te laisse plus abuser par tout ce qui ne fait que passer car tu n’as pas à t’attacher à ce qui passe, car tu es Liberté où rien ne peut être attaché, où rien ne peut être contraint.

Traverse sans regarder en arrière, ni même devant, ce que la Vie te fait traverser. Ne fuis rien, n’évite rien, mais pardonne.

Donne-toi à toi-même la Grâce ; donne à chacun, là où ta conscience ou ton regard se portent, donne la Paix et fais don de la Grâce.

❤

Tout a été montré , le chemin est en fait balisé depuis la nuit des temps…. ensuite chacun assemble le Puzzle ou pas… selon le temps que la vie lui donne a assembler le Puzzle..
le temps qu’il consacre à lui même.. le temps qu’il prend en fait à se rencontrer…

Cette histoire signifie , que l’important se situe dans les adaptations que l’on vit.. donc dans les ajustements et les alignements qui surviennent en nos vie..
Alignements ou repositionnements que l’on suit ou pas , selon qui commande , nous en haut ou nous en bas… C’est pas pareil..

Ce qui en ces temps veut dire , qu’en CLAIR , nous répondons à tes stimulations ou impulsions , même si l’âme n’est pas consciente de ce qui l’anime…. les acteurs inconscients sont légions dans ce monde et pour la plupart n’ont aucune idées de ce qui les anime…
L’âme répond à ce qui émerge dans sa vie…

Que cette stimulation ait pour nom peur, vaccin, révolte ou Lumière..
Les âmes obligatoirement répondent.. par le jeu même de l’action / réaction..
de l’ensemble de ces réponses, résulte un certain nombre de phénomènes. ( là il est question d’échanges plus ou moins inconscient entre le bas et le haut.. )
en fonction des ouvertures ou fermetures , les devenirs ne sont pas les mêmes …

Il n’ y a L’ Amour qui émane..
que cela soit au sein d’une colère, comme au sein d’une tristesse qui passe…
L’Amour est là , TOUJOURS là , en Présence , mais pour le voir , il faut s’arrêter , se POSER et retourner sa conscience dans l’intériorité pour DESCENCRE dans la PROFONDEUR de sa conscience ,..

❤

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑